Barriques et Cubis: le sujet du vin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Barriques et Cubis: le sujet du vin

Message par PH le Ven 10 Déc - 18:25

On commence par une carte des vins de Bordeaux



Dernière édition par PH le Ven 10 Déc - 18:41, édité 1 fois

_________________
Equipe de modération flower
avatar
PH
Tracteur
Tracteur

Messages : 1388
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 30
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barriques et Cubis: le sujet du vin

Message par Président Erwan le Ven 10 Déc - 18:39

Tu veux pas créer un fil sur le vin en général plutôt ? Ca serait sympa je pense.

_________________
D'en haut c'est pas bien beau ... No
avatar
Président Erwan
Dieu
Dieu

Messages : 1652
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 29
Localisation : Dans l'espace B

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barriques et Cubis: le sujet du vin

Message par Président Erwan le Ven 10 Déc - 18:42

Thx.

_________________
D'en haut c'est pas bien beau ... No
avatar
Président Erwan
Dieu
Dieu

Messages : 1652
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 29
Localisation : Dans l'espace B

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barriques et Cubis: le sujet du vin

Message par Président Erwan le Sam 11 Déc - 12:46

Je me permet de vous mettre le post de "van basten 33" issu d'un autre forum que je fréquente. Il est bien son post, mais il parle que des bordeaux. Attention quand même, y'a des trucs qui ferait bondir Rochard.



Je suis amateur de vins, et je vais y aller de ma petite contribution, en postant un topo que j'avais fait sur un autre forum, et dans lequel j'avais ouvert un topic "Vin"...en espérant que cela soit à la bonne place .
Bien entendu, c'est un topo sur les Bordeaux...puisque je suis du 33, mais je reste passionné par de nombreux vins, ça va du Gewurtz, riesling, tokay pinot gris, chignin bergeron , vouvray, jurançon, Ste Croix du Mont et bien entendu Sauternes, mais aussi Medoc, Haut-Medoc, St Emilion, Margaux, St Estephe, Graves, Cotes (Blaye, Bourg,...), les Bourgogne, Chablis et autres...


LE BORDELAIS:



Première région d'appellations d'origine contrôlée de France, le Bordelais représente 13% du vignoble français et 1,5% des vignes cultivées dans le monde.
Rouges, blancs secs, blancs doux ou rosés, les vins de Bordeaux sont classés en 57 appellations d'origine contrôlée (43 si l'on ne tient pas compte des couleurs du vin) qui identifient le vin par la localisation de sa région de production et constituent une assurance de qualité pour le consommateur.
Car, au-delà de leurs dénominateurs communs qualitatifs, historiques et climatiques, les vins de Bordeaux offrent une mosaïque de saveurs et de plaisirs due autant à la diversité des terroirs et des cépages, qu'à la maîtrise des techniques d'exploitation de la vigne et des méthodes de production du vin.
Chaque vin de Bordeaux est le fruit conjugué d'une nature bienfaitrice et de gestes minutieusement sélectionnés et exécutés.

1- Les bordeaux ROUGES:
Le Bordelais reste avant tout une région de vins rouges.
Des vins qui sont devenus la référence mondiale du vin rouge, et dont les cépages ont conquis les vignobles du monde entier.
Des vins de légende, légende construite au fil des siècles par des hommes acharnés à tirer le meilleur d’un terroir magique.
Des vins très divers, mythiques ou modestes, classiques ou inattendus, qui offrent aux consommateurs une palette de saveurs sans limites et répondent aux multiples attentes des amateurs en matière de garde.
Vins d’élite ou vins très accessibles, les vins rouges de Bordeaux partagent tous la même exigence de qualité. Une qualité qui respecte les pratiques anciennes tout en s’enrichissant sans cesse des avancées de la recherche vitivinicole dont Bordeaux est la capitale mondiale.

Les cépages rouges:
Six cépages rouges entrent dans la combinaison des vins de Bordeaux, mais trois se disputent la vedette :

Le merlot
Cultivé sur près de 60 000 hectares, essentiellement en rive droite, ce cépage affectionne l'argile et les graves argileuses. Il donne au vin de la couleur, de la souplesse, de la rondeur et de la richesse alcoolique. C'est lui qui fait le caractère des Saint-Émilion et des Pomerol.

Le cabernet sauvignon
Le cabernet sauvignon incarne les vins du Médoc et forme la base du vignoble des Graves. Il produit des vins de garde, fermes et tanniques dans leur jeunesse, élégants et complexes à leur apogée. Capable de produire des vins remarquables en tous lieux pourvu que le raisin mûrisse, il s’est exporté dans le monde entier.

Le cabernet franc
Officiellement présent dans la région de Saint-Émilion depuis le 18e siècle, le cabernet franc entre également pour 20% dans l’encépagement du Médoc. Il apporte de la finesse aux assemblages et son vin évolue plus vite que le cabernet sauvignon.

Les cépages complémentaires des bordeaux rouges sont le malbec, le petit verdot et la carmenère.

Les régions de production des bordeaux rouges:
Le Médoc
Situé au nord-ouest de Bordeaux, le Médoc s'étire le long de la Gironde, longue bande de terre de 80 km de long sur 2 à 5 km de large. Terroir homogène, dédié au vin rouge, le Médoc est plus que tout autre attaché au lien qui unit le cru à un vignoble, une propriété. C'est le royaume des 60 prestigieux Crus Classés de 1855 (classement révisé en 1973), des Crus Bourgeois et des Crus Artisans.

Les Graves
Les galets et les graviers transportés au fil des siècles par la Garonne vers les faubourgs de Bordeaux ont fait de cette région viticole le foyer historique des vins de Bordeaux. Dans le prolongement du Médoc, les Graves s'étendent sur la rive gauche de la Garonne, depuis Bordeaux jusqu'à Langon au Sud. Un seul Graves avait été retenu comme Premier Cru Classé lors du Classement historique de 1855 : Château Haut-Brion. Depuis, un classement spécifique des Graves a été établi, en 1953 et 1959. Seize châteaux ont été répertoriés et classés par commune et type de vins (9 crus blancs et 13 crus rouges). Tous bénéficient de la mention « Cru Classé ».

L'Entre-deux-Mers
Niché entre Dordogne et Garonne, à l'est de Bordeaux, le plus vaste territoire viticole du Bordelais a enfanté une mosaïque de vins très différents. S'il a donné son nom à une appellation de blancs secs, les rouges y sont largement dominants, cultivés sur près de 45 000 ha. Les rosés et vins effervescents de Bordeaux y trouvent également les conditions géologiques et climatiques nécessaires à leur production.

Le Blayais et le Bourgeais
A la frontière de la Charente-Maritime, les vignobles du Bourgeais et du Blayais s'étagent vers le Nord, depuis la Dordogne jusque l'estuaire de la Gironde, au plus près de l'influence maritime. Ici et là dominent les petites propriétés viticoles, souvent réunies en coopératives dans le Blayais. Les vins de cette région, qui bénéficièrent très tôt de privilèges royaux, ont depuis longtemps conquis l'Angleterre et les pays du Nord de l'Europe.

Le Libournais
A l'Est de Libourne, c'est un autre territoire viticole qui commence. Dans ce pays du merlot, l'un des plus ancien vignoble du bordelais, résonnent des noms qui comptent parmi les plus prestigieux du monde : Pomerol et son mythique Pétrus, Saint-Émilion et ses premiers grands crus classés A, Ausone et Cheval Blanc.


Les appellations d'origine contrôlée:
Les 31 AOC de bordeaux rouges sont:
Bordeaux et Bordeaux supérieur
Premières Côtes de Blaye, Blaye ou Blayais, Côtes de Bourg, Bordeaux Côtes de Francs, Côtes de Castillon, Graves de Vayres, Premières Côtes de Bordeaux, Sainte-Foy Bordeaux
Médoc, Haut Médoc, Margaux, Pauillac, Saint-Julien, Saint-Estèphe, Moulis, Listrac.
Graves, Pessac-Léognan
Fronsac, Canon-Fronsac
Pomerol, Lalande de Pomerol
Saint-Emilion, Saint-Emilion Grand Cru, Lussac-Saint-Emilion, Montagne Saint-Emilion, Saint-Georges-Saint-Emilion, Puisseguin-Saint-Emilion


2- Les bordeaux BLANCS DOUX
Les vins moelleux et liquoreux de Bordeaux se concentrent le long des berges de la Garonne, à l'abri des grandes variations de températures. Le fameux trio des cépages blancs du Bordelais s'exprime ici selon des combinaisons toutes particulières pour donner aux blancs liquoreux et moelleux de Bordeaux leur inimitable couleur dorée qui s'enrichit au fil des années de nuances « vieil or », leur somptueux bouquet de fruits exotiques, d'agrumes et de miel nuancé d'amandes et d'épices, et leur bouche étonnamment ronde et persistante.
Mais la magie de ces vins de Bordeaux reste la précieuse pourriture noble, le Botrytis Cinerea qui naît dans ce climat automnal exceptionnel fait de brouillards matinaux et d'après-midi ensoleillés, et sur laquelle les vignerons veillent avec d'infinies précautions.

Les cépages des blancs moelleux et liquoreux
Le sémillon
C'est le cépage blanc du Bordelais, un cépage qui a un excellent potentiel de longévité mais auquel on reproche parfois sa discrétion aromatique. Très sensibles à la pourriture noble, ses baies dominent les vignobles producteurs de vins liquoreux des appellations Sauternes, Barsac et Cérons en rive gauche de la Garonne, Cadillac, Loupiac et Sainte-Croix-du-Mont en rive droite.

Le sauvignon
Il entre en général pour 20% en moyenne dans l'assemblage des vins liquoreux auquel il apporte fraîcheur et vigueur.

La muscadelle
Ce cépage dont les arômes rappellent ceux du muscat sert souvent d'appoint aux vins liquoreux auxquels il apporte une belle rondeur.


Les grandes zones d'appellation
Le Sauternais
Enclave dans un royaume de vins rouges et de blancs secs, le Sauternais est le pays des vins liquoreux, un pays qui s’est individualisé au sein des Graves au 17e et 18e siècle. Ici sont fabriqués quelques-uns des plus grands vins liquoreux du monde dont le plus illustre représentant n'est autre que le château d'Yquem. Ici la vendange des grappes rôties par le Botrytis Cinerea se fait à la main lors de quatre à six passages successifs au cours desquels seuls les grains nobles sont récoltés par le coupeur.

Les Coteaux-de-Garonne
Face aux vignobles de Barsac et Sauternes, en rive droite, les vignobles des coteaux de la Garonne produisent des vins moelleux et liquoreux aux arômes de miel, de fleurs blanches et d'agrumes. Parfois vifs dans leur jeunesse, ils gagnent en rondeur.

Et aussi ...
L'Entre-deux-Mers et les Graves.


Les appellations d'origine contrôlée
Les 12 AOC de bordeaux blancs doux
Bordeaux Supérieur.
Sauternes, Barsac, Cérons, Cadillac, Loupiac, Sainte-Croix-du-Mont.
Premières Côtes de Bordeaux, Côtes de Bordeaux Saint-Macaire, Sainte-Foy Bordeaux, Graves supérieures, Graves de Vayres.


3- Les bordeaux BLANCS SECS
Le vignoble du Bordelais consacré aux vins blancs secs dispose d’une grande variété de sols et de sous-sols : graveleux en rive gauche de la Garonne, argilo-calcaire et argilo-sableux en rive droite.
Tous issus de raisins à peau blanche et jus blancs, les vins blancs secs de Bordeaux bénéficient pour certains des derniers apports de la recherche œnologique destinés à privilégier les arômes des cépages, à donner au vin plus de rondeur et une meilleure aptitude au vieillissement.
Comme pour les autres couleurs de bordeaux, chaque appellation possède ses règles de culture, de production et d’élaboration. Mais les blancs de Bordeaux partagent des traits communs : l’élégance de leur robe légère et brillante, la sensation de fraîcheur des vins fruités et nerveux et des qualités aromatiques qui se révèlent rapidement.
Les bordeaux blancs gagnent à être dégustés jeunes, à l’exception des grands vins de Graves et de Pessac-Léognan, qui peuvent se conserver et se bonifier de nombreuses années.

Les cépages blancs
La Gironde cultive trois cépages blancs principaux qui représentent ensemble 65% de l’encépagement en blanc, et trois cépages secondaires

Le sémillon
C’est le cépage blanc le plus cultivé du bordelais. Il domine les vignobles des producteurs de vins liquoreux, mais produit également des vins blancs secs surtout dans les Graves du Sud et dans l’Entre-deux-Mers. Ses vins sont presque toujours mariés à ceux du sauvignon qui jouent alors le rôle de cépage complémentaire dominant, surtout lorsque les vins sont jeunes. Discrètement parfumé, rond et ample, le vin de sémillon a besoin de temps pour se sublimer.

Le sauvignon
Avec des vins nerveux à l’inoubliable parfum de bourgeons de cassis mêlé de notes de fruits frais (pamplemousse,...) et de fleurs, il est parfaitement complémentaire du sémillon. Le sauvignon donne leur caractère aux blancs de l’Entre-deux-Mers et aux AOC « Côtes » du Bordelais et du Blayais. Mais il fait aussi très bien cavalier seul comme dans les prestigieux blancs de Pessac-Léognan.

La muscadelle
Sensible aux maladies mais de débourrement tardif (il ne gèle pas), la muscadelle est un cépage limité qui entre pour 3 à 4% dans les assemblages de bordeaux blancs. Ses adeptes apprécient ses vins peu acides, très ronds et parfumés, aux arômes floraux et « muscatés ».

Les cépages secondaires : l’ugni blanc, le colombard et le merlot blanc.


Les grandes zones d'appellation
Les Graves
C’est le foyer historique des vins du bordelais. Une région qui s’étend dans le prolongement du Médoc, depuis les faubourgs de Bordeaux jusqu’à Langon, sur la rive gauche de la Garonne. La ville encercle aujourd’hui quelques-unes des plus belles appellations de cette région dont les vins blancs secs sont délicats et denses dans sa partie Nord, vifs et aromatiques dans les graves méridionales.

L’Entre-deux-Mers
Entre Garonne et Dordogne, la plus vaste zone d’appellation de Bordeaux a donné son nom à deux aires de production exclusivement blanches : l’Entre-Deux-Mers et l’Entre-Deux-Mers Haut-Benauge. Ici, les blancs sont secs, fruités et vifs.

Le Blayais
Environ 250 hectares de vignobles sont dédiés au vin blanc. Des vins généralement faciles à boire, parfumés et nerveux ici, aromatiques et frais là aussi.

Les appellations d'origine contrôlée
Les 11 AOC de bordeaux blancs secs
Bordeaux, Bordeaux Haut-Benauge, Entre-Deux-Mers, Entre-Deux-Mers Haut-Benauge.
Blaye ou Blayais, Côtes de Blaye, Premières Côtes de Blaye, Côtes de Bourg, Graves de Vayres.
Graves, Pessac-Léognan.


rabbit

_________________
D'en haut c'est pas bien beau ... No
avatar
Président Erwan
Dieu
Dieu

Messages : 1652
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 29
Localisation : Dans l'espace B

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barriques et Cubis: le sujet du vin

Message par PH le Sam 22 Jan - 18:11

Pour info, le Bergerac Rouge servit par M.Rochard au repas de promo c'était un Domaine de Mayat, 2005.
Il était très bon...

_________________
Equipe de modération flower
avatar
PH
Tracteur
Tracteur

Messages : 1388
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 30
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barriques et Cubis: le sujet du vin

Message par PH le Lun 11 Juil - 19:55

Les primes du haut poitou 2011!
Si ca tente quelqu'un un de ces 4 d'aller voir ce que ca donne...


_________________
Equipe de modération flower
avatar
PH
Tracteur
Tracteur

Messages : 1388
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 30
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barriques et Cubis: le sujet du vin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum